Madame Aventure
Overlap

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Purchase Now

Flickr Stream

Voyage à Kittilä en Laponie finlandaise 1/2

Assise tranquillement en terrasse, un sirop à la main, je me laisse facilement aller à mes désirs d’évasion… Le Canada, l’Islande, la Laponie… J’en rêve. En cette fin d’été 2016, la chaleur a eu raison de mon moral et il me tarde de retrouver les premiers frissons hivernaux ainsi que les bercements de la pluie contre la vitre le soir venu.

Sortie de ces chaleureuses pensées, je me surprends à oublier rapidement la sensation de bien-être que me procure le voyage et me retrouve happée par le classique métro-boulot-dodo. Je ne sais pas si c’est une réflexion partagée mais à chaque fois que je rentre de vacances, je reviens toujours pleine de bonnes résolutions que je n’arrive jamais à tenir :

 Il faudrait que je trouve du temps dans la journée pour bouquiner, j’aime profondément plonger corps et âme dans un bon thriller psychologique, captivée par le scénario au point d’en oublier l’heure. En rentrant, je me remets également au vélo c’est décidé, il faut que je m’active plus. Et je nous cuisine plein de bons petits plats sains et généreux tous les soirs.

Des petites actions qui égayent mon quotidien mais qui finissent bien souvent par être remises à plus tard – l’euphorie urbaine ayant raison de ma motivation. Et ce, jusqu’à ce que je regoûte aux joies du globe-trotting et ainsi de suite. Un cercle vicieux dont il est difficile de s’échapper (même si je caricature volontairement).

Par la plus grande des chances, quelques jours plus tard, un message de ma soeur Laura vient m’extirper de cette routine et m’annonce l’incroyable nouvelle :  en participant à un jeu concours Mamie Nova, elle a remporté un voyage de 3 jours en Laponie ! Mais ce n’est pas tout : le voyage est pour 2 personnes et C’EST MOI qu’elle a choisi pour l’accompagner ❤️ !  *danse de la joie* puissance 1 000  

6 mois plus tard, mon rêve de petite fille devient réalité et il est temps pour Laura et moi de nous envoler au pays des rennes et du Père Noël.

Kittilä voyage en Laponie finlandaise

.

Que le voyage à Kittilä en Laponie commence !

.

Après un trajet Nantes – Paris / Paris-Helsinki / Helsinki – Kittilä, il est finalement temps d’arriver en Laponie où notre chauffeur personnel Nick nous attend avec une pancarte. Le moins que l’on puisse dire c’est que Mamie Nova et l’agence de voyage n’ont pas lésiné sur les moyens et semblent avoir tout mis en oeuvre pour que ces quelques jours soient grandioses.

.

Une balade en rennes grandeur nature

.

Nos pieds effleurent à peine le sol finlandais que la première activité commence déjà. Ma soeur et moi avions été prévenues : un emploi du temps de ministre nous attend et pour cause, 5 activités de folie (balade en rennes, chiens de traineau, cours de conduite sur glace, recherche d’améthyste, moto neige) ont été prévues en l’espace de 2 jours. Ces vacances vont trop vite me rendre nostalgique, je le sens.

Sur la route jusqu’au 1er rendez-vous, nous faisons connaissance avec notre chauffeur Nick qui ne manque pas de gentillesse. Habitué à recevoir des touristes et à les conduire aux différentes activités du coin, Nick connait la région comme sa poche et nous livre ainsi de précieux conseils sur ce qui nous attend – et notamment sur la probabilité que nous avons d’apercevoir des aurores boréales. L’exciiiiitation est à son maximum.

Kittilä voyage en Laponie finlandaise

Entre deux échanges, j’admire les paysages blancs qui défilent à travers ma fenêtre. L’air semble si pur et les forêts sont si belles… J’aimerais rester là des heures à les contempler. À ce moment précis, je ne cesse de me répéter d’une voie intérieure :

 Wow tu réalises l’immense privilège que tu as ? Profite, respire et connecte-toi à cette Nature si paisible. Enregistre chaque instant dans un coin de ton cerveau et prends des clichés de tout ce qui t’émerveille, sans forcément sortir l’appareil photo. Tes yeux seront aussi efficaces. Ressens l’instant présent et vis la magie des lieux.

Une fois arrivés, Nick nous prête deux immenses combinaisons qui ne seront pas de trop pour nous protéger du froid mordant. Les combinaisons enfilées, la balade en rennes peut enfin commencer !

Pour Laura et moi qui nous attendions à une balade plutôt tranquille voire lente, que nenni, les rennes ne nous ont pas épargnées ! Particulièrement le meneur de notre traîneau qui ne tenait pas en place – essayant en vain de dépasser les autres traîneaux sur le côté. La monitrice nous a informées que cette balade était la 1ère sortie officielle de notre renne ce qui explique qu’il ait cherché à doubler ses compagnons et à revendiquer sa position de leader. Lucky us :)

balade en rennes en laponie finlandaise

La balade a duré environ 15- 20 minutes, et on en a pris plein les mirettes comme dirait ma soeur #old. Déjà parce que les rennes sont des animaux incroyables, discrets et élégants, et qu’on ne se lasse pas d’apprécier leur beauté.

Mais aussi parce que malgré le fait que ce soit une activité « grand public », le côté touristique ne s’en ressent que très peu : vous croisez peu de personnes étrangères, on vous emmène en pleine nature dans un endroit préservé de la construction humaine, vous côtoyez des personnes locales qui aiment foncièrement leur métier et leurs animaux, et qui vivent ici depuis leur tendre enfance.

À la suite de la balade, nous avons pu déguster un beignet et un café au coin d’un feu de cheminée dans une petite cabane en bois typique – avant de se rendre à notre 2ème activité : les chiens de traîneaux.

Cabane en bois en Laponie Finlandaise.

Des chiens de traineaux vitesse grand V

 

La deuxième partie de la matinée, nous la passons au Husky Park de Levi – la plus grande station de sports d’hiver en Finlande, située dans la commune de Kittilä – où un moniteur nous attend pour une balade en traîneau avec des huskies.

Il faudra à peine 30 secondes, le temps de s’installer et de demander une photo, pour que le traîneau démarre en trombe ; mon Nikon étant encore dans mes mains lorsque le guide agite les rênes des chiens. Sympaaa.

Chiens de traineaux en Laponie Finlandaise

S’en suit alors une magnifique balade à travers la forêt enneigée et un vaste lac gelé. La sensation de liberté est constante. L’impression d’être minuscule aussi.

NB : Si vous êtes stratégique, ne choisissez pas la place de devant ou cagoulez-vous. À la vitesse où vont les huskies, vous allez recevoir un maximum de neige en plein visage. Pratique pour la personne derrière vous, ceci dit.

Chiens de traineaux en Laponie finlandaise

Après cette balade revigorante, nous avons pu faire connaissance avec les pensionnaires du Husky Park (des tamaskans, des huskies, des rennes, des chiens viverrins,…) et approcher d’adorables petits animaux. Un moment rempli de mignonnerie et de tendresse où l’envie de kidnapper une petite boule de poil n’est pas passée loin. Il est vrai.

Chiens au Levi husky park en laponie finlandaise

renard voyage en laponie finlandaise

Au moment de partir, nous avons pu donner à manger à un adorable renne au regard perçant et lui faire quelques bisous. Ce sont dans ces moments là que je sais au plus profond de mon être ô pourquoi je suis devenue végétarienne.

Kittilä voyage en Laponie finlandaise

.

Un cours de conduite sur neige ? E.A.S.Y.

 

L’après-midi, l’enthousiasme s’estompe peu à peu pour laisser place à l’angoisse. Pour moi qui n’ai pas conduit depuis 3 ans, je redoute l’activité qui nous attend et la patience de notre moniteur… Au volant, je suis stressée et je perds tous mes moyens, c’est une certitude. Ma soeur tente de me rassurer, « tes automatismes reviendront » me dit-elle.

Arrivées sur place, nous rencontrons notre moniteur de conduite qui nous explique le programme de la journée. Je tente de le prévenir de mon appréhension : « Just in case, I didn’t drive for 3 years, so I may be a little bit afraid of driving again and also really bad at it… :) » – ce à quoi il me répond avec enthousiasme que son défi de la journée sera de me faire apprécier de nouveau la conduite. Challenge accepted !

Coucher de soleil en Laponie en FInlande

Au moment où je monte dans la voiture – une Mercedes qui en aurait fait jalouser plus d’un(e) – je jette un coup d’oeil vers ma soeur qui est assise à l’arrière et GO je me lance. Les 2 premières minutes sont catastrophiques, le stress me submerge et je suis un vrai danger sur la route.

Le moniteur coupe alors le moteur et m’explique que mes craintes sont infondées. Il me fait comprendre que si nous sommes là c’est pour nous amuser – et que si toutefois je conduisais vraiment mal, qu’importe tant que nous sommes encore en vie à la fin de la journée.

Ses quelques mots me font écho et les noeuds de mon estomac se dénouent. J’ai toujours pensé que la motivation et un esprit positif avaient un impact énorme sur nos compétences. Ce jour-là, j’en ai encore eu la preuve. Grâce à l’optimisme de ma soeur et au soutien du moniteur, j’ai repris petit à petit confiance en moi. Finalement, nous avons passé 2-3 heures absolument géniales.

coucher de soleil à Kittilä en Laponie finlandaise

Du début à la fin, nous avons échangé des rires francs à trois. La bonne humeur était clairement le maître mot. Etonnement, c’est certainement une des activités qui m’a le plus marquée – en terme de sensation et de chaleur humaine. J’ai d’ailleurs repris la voiture à mon retour sur Nantes. Bon ça n’a pas été un franc succès mais tout de même, c’est assez fou pour le préciser :)

.

Une nuit magique au Levin Iglut

 

En fin d’après-midi, Nick nous dépose au Levin Iglut où une nuit magique nous attend. Lorsque nous découvrons l’igloo où nous allons passer la nuit, nous n’en croyons pas nos yeux. Les mots nous manquent. L’endroit est incroyable. De toute évidence, nous n’avions jamais vu un endroit aussi beau et en plein coeur de la Nature de surcroît. Je vous laisse juge.

Une nuit dans un igloo au toit de verre en Laponie Finlandaise

Vous aussi vous les voyez les gros yeux qui nous regardent ? Flippant…

Restaurant Levin Iglut à Levi en Laponie Finlandaise

Le soir nous mangeons au restaurant de l’enseigne. Pour ce repas non payé par Mamie Nova, nous décidons de nous faire plaisir et de découvrir ce bistro-gastro où un repas végétarien est à la carte (ouf!). C’est bien la moindre des choses d’en profiter, au vu du voyage incroyable tout frais payé dont on est les heureuses bénéficiaires.

Restaurant Levin Iglut à Levi en Laponie Finlandaise

Le restaurant est tout aussi magique, le personnel aux petits soins et le repas délicieux. Pour 2 entrées + 2 plats + 1 dessert + une bouteille de vin blanc,  nous nous en sortons pour 70 € chacune. Une note pas si salée pour la qualité du service (en tenant compte que les prix là-bas sont plus élevés).

Une nuit dans un igloo au toit de verre au Levin Iglut en Laponie Finlandaise

Quel bonheur de retrouver notre nid douillet en rentrant du restaurant et de s’endormir les yeux rivés sur le ciel étoilé. Vers minuit, alors que mes yeux commencent à se fermer, ma soeur me réveille, à la fois enthousiaste et émue par le spectacle qui se dessinait sous nos yeux : l’apparition d’une aurore boréale.

Un moment magique qui s’est étendu sur plus d’une heure, où ma soeur et moi sommes restées dans le lit, ébahies, à contempler le cadeau que la Nature nous offrait.

aurore boréale en laponie finlandaise

Sur ce récit et ces quelques photos, j’espère vous avoir convaincu(e) de la beauté de ces lieux. Je reviens dès la semaine prochaine pour la partie 2 de notre voyage à Kittilä en Laponie ! Bisous.

Poster un commentaire